Partisans italiens sur le col du Lautaret (photos inédites)

Le col du Lautaret est située en France dans le département des Hautes-Alpes, à 2.058 mètres d’altitude. Il est situé long la route reliant Grenoble à Briançon, près de le célèbre col du Galibier.

Vendredi 11 août 1944 une colonne de soldats allemands en retraite a rencontré sur le Lautaret un groupe de dix-sept habitants de la vallée, tous âgés de 16 à 75 ans et fauchant du foin, la plupart d’entre eux étaient d’origine italienne..
Les soldats nazis ont décidé de se venger des attaques qu’ils avaient subies des partisans des FFI (Forces françaises de l’intérieur). La colonne s’est alors arrêtée et a fusillé les dix-sept hommes après leur avoir fait creuser leurs tombes.

Avant de partir, les allemands ont incendié un hôtel, volé dans l’Institut de botanique situé à proximité et pris en otage tous les hommes du village de Villar-d’Arêne. Neuf d’entre eux ont été tués dans le tunnel du Chambon, près de La Grave.
Du 14 au 15 août les mêmes troupes ont tué plusieurs juifs, partisans et otages à Bourg-d’Oisans.

Pour commémorer le massacre, la “Chapelle des Fusillés” et une stèle commémorative ont été érigées sur le Lautaret. La stèle a été construit en juin 1945 par la volonté des partisans italiens intégrés au X groupement d’infanterie des FFI. Ces partisans étaient pour la plupart d’anciens soldats de l’armée italienne, passés avec la résistance française après l’armistice du 8 septembre 1943.

Ce que beaucoup ne savent pas c’est que nombre des combattants italiens susmentionnés sont allés sur le Lautaret dimanche 27 mai 1945 (à guerre terminée), dans une sorte de “pèlerinage” en hommage aux victimes du massacre.
A cette occasion ils construisirent un premier “monument” improvisé, en utilisant la neige encore présente sur la montagne. Ils t’ont écrit “ALPI – 27-5-1945 – PARTIGIANI ITALIANI”.

Un témoignage de cet événement est une série de sept photos inédites, que nous publions ici pour la première fois. En cliquant sur chaque photo, vous pouvez la voir beaucoup plus grande.

Dans les trois dernières photos, vous pouvez voir la stèle érigée en juin 1945, la “Chapelle des Fusillés” et les noms des personnes décédées.

Precedente Partigiani italiani sul colle del Lautaret (foto inedite) Successivo Malta, 2 euro commemorativo 2019 per Ta Hagrat